Breakups To Makeup, la marque pour faire face à la rupture !


string(14) "attribute >>>>" array(6) { ["width"]=> int(1024) ["height"]=> int(684) ["file"]=> string(51) "2014/06/Breakups-to-Makeup-par-Angélique-Velez.jpg" ["sizes"]=> array(2) { ["thumbnail"]=> array(5) { ["file"]=> string(51) "Breakups-to-Makeup-par-Angélique-Velez-150x150.jpg" ["width"]=> int(150) ["height"]=> int(150) ["mime-type"]=> string(10) "image/jpeg" ["wp_smushit"]=> string(28) "Reduced by 9.6% (850 B)" } ["medium"]=> array(5) { ["file"]=> string(51) "Breakups-to-Makeup-par-Angélique-Velez-300x200.jpg" ["width"]=> int(300) ["height"]=> int(200) ["mime-type"]=> string(10) "image/jpeg" ["wp_smushit"]=> string(29) "Reduced by 9.4% (1.5 KB)" } } ["image_meta"]=> array(10) { ["aperture"]=> int(0) ["credit"]=> string(0) "" ["camera"]=> string(0) "" ["caption"]=> string(0) "" ["created_timestamp"]=> int(0) ["copyright"]=> string(0) "" ["focal_length"]=> int(0) ["iso"]=> int(0) ["shutter_speed"]=> int(0) ["title"]=> string(0) "" } ["wp_smushit"]=> string(10) "No savings" } array(6) { ["width"]=> int(600) ["height"]=> int(600) ["file"]=> string(39) "2014/06/pochette-Breakups-To-Makeup.jpg" ["sizes"]=> array(2) { ["thumbnail"]=> array(5) { ["file"]=> string(39) "pochette-Breakups-To-Makeup-150x150.jpg" ["width"]=> int(150) ["height"]=> int(150) ["mime-type"]=> string(10) "image/jpeg" ["wp_smushit"]=> string(28) "Reduced by 7.3% (384 B)" } ["medium"]=> array(5) { ["file"]=> string(39) "pochette-Breakups-To-Makeup-300x300.jpg" ["width"]=> int(300) ["height"]=> int(300) ["mime-type"]=> string(10) "image/jpeg" ["wp_smushit"]=> string(29) "Reduced by 9.2% (1.4 KB)" } } ["image_meta"]=> array(10) { ["aperture"]=> int(0) ["credit"]=> string(0) "" ["camera"]=> string(0) "" ["caption"]=> string(0) "" ["created_timestamp"]=> int(0) ["copyright"]=> string(0) "" ["focal_length"]=> int(0) ["iso"]=> int(0) ["shutter_speed"]=> int(0) ["title"]=> string(0) "" } ["wp_smushit"]=> string(10) "No savings" } array(6) { ["width"]=> int(1024) ["height"]=> int(684) ["file"]=> string(46) "2014/06/les-accessoires-Breakups-To-makeup.jpg" ["sizes"]=> array(2) { ["thumbnail"]=> array(5) { ["file"]=> string(46) "les-accessoires-Breakups-To-makeup-150x150.jpg" ["width"]=> int(150) ["height"]=> int(150) ["mime-type"]=> string(10) "image/jpeg" ["wp_smushit"]=> string(28) "Reduced by 9.1% (739 B)" } ["medium"]=> array(5) { ["file"]=> string(46) "les-accessoires-Breakups-To-makeup-300x200.jpg" ["width"]=> int(300) ["height"]=> int(200) ["mime-type"]=> string(10) "image/jpeg" ["wp_smushit"]=> string(29) "Reduced by 9.0% (1.2 KB)" } } ["image_meta"]=> array(10) { ["aperture"]=> int(0) ["credit"]=> string(0) "" ["camera"]=> string(0) "" ["caption"]=> string(0) "" ["created_timestamp"]=> int(0) ["copyright"]=> string(0) "" ["focal_length"]=> int(0) ["iso"]=> int(0) ["shutter_speed"]=> int(0) ["title"]=> string(0) "" } ["wp_smushit"]=> string(10) "No savings" } array(0) { }

Difficile de garder le moral après une rupture… Pour redonner le sourire à toutes les UrbanGirls fraîchement séparées, la makeup-artiste américaine Angélique Velez a lancé une collection d’accessoires à l’humour ravageur : Breakups To Makeup.  On craque !

Les accessoires ironiques Breakups To Makeup

Le maquillage comme bouée de sauvetage

Littéralement « de la rupture au maquillage » , la petite société propose des pochettes, t-shirts et autres accessoires arborant une citation décalée. Laissez tomber votre crème glacée mesdames, pas question de se laisser aller cette fois-ci. Pleurer ne fera pas revenir votre bel étalon (qui par conséquent ne vous mérite pas et n’est pas un bel étalon, cqfd) alors on se relève et on fait face ! Comment ? On commence par prendre soin de nous : direction la salle de bains pour un maquillage d’urgence !

pochette d'Angélique Velez

Cette solution, c’est celle qu’a choisi Angélique alors qu’elle ne parvenait pas à se remettre d’une rupture difficile. La jeune femme s’est alors consacrée au maquillage qu’elle considère comme une « œuvre d’art qui permet de s’exprimer et de rendre les gens heureux ». Vu la difficulté de certains smokeys, un peu trop ambitieux, on ne peut qu’acquiescer ! Le maquillage l’aurait pas conséquent sauvée, et c’est cette expérience qu’elle illustre avec humour à travers sa gamme de produits.

L’ironie au féminin avec Breackups To Makeup

L'ironie de Breakups To Makeup

Prendre la vie côté Breakups To makeup, c’est dé-cul-pa-bi-li-ser !  Les citations sont drôles et touchantes, pour un sourire immédiat. Parmi les plus appréciées « I Would Cry but My Mascara is Designer » ( « Je voudrais pleurer mais j’ai un mascara de créateur » ) ou encore « I’m Only Helpless While My Nails Are Drying » ( « Je ne suis sans défense que lorsque mon vernis à ongle sèche » ), font sensation. Le must de la collection, chouchou de la rédac » : « I May Not Be Perfect But My Makeup Is » ( « Je ne suis peut être pas parfaite mais mon maquillage, lui, il l’est » ). Une bonne dose d’ironie féminine pour relativiser !

Sa boutique sur Esty compte déjà 20 produits, pochettes à maquillage, t-shirts, bonnets ou encore coques d’iPhone. Vous avez le coeur brisé ? Adoptez l’état d’esprit d’Angélique Velez et dîtes-vous qu’au moins votre nouveau fard irisé, lui, est encore en parfait état !