Mode d’emploi pour choisir son soutien-gorge


« Parce qu’il est trop mignon » , « parce qu’il est super sexy » , « parce qu’il a l’air confortable » … les raisons qui nous poussent à acheter un nouveau soutien-gorge sont diverses et variées mais pas toujours justifiées. Choisit-on le modèle qui nous convient ? A chaque poitrine, son soutien-gorge. Trouvons la forme qui vous va le mieux !

Bien connaître sa taille de soutien-gorge

C’est une évidence mais qui vaut tout de même la peine d’être rappelée. Pour bien choisir son soutien-gorge, il faut avant tout connaître sa taille. La plupart d’entre nous sommes bien informées sur la chose, mais dans ce domaine la confusion reste facile !

Nous sommes nombreuses à penser connaître la taille de notre soutien-gorge et les choisissons tous en fonction de ce gabarit. Jusqu’à ce qu’un jour, on essaye un modèle qui ne nous convienne pas et que l’on passe à la taille de dessus ou dessous. Ou jusqu’à ce qu’une vendeuse avisée nous fasse l’ultime révélation « votre poitrine n’est pas celle que vous croyez ! » .

taille soutien gorge

Calculer sa taille de soutien-gorge

Pour calculer la taille de votre soutien-gorge, nous vous rappelons qu’il vous faut mesurer votre tour de poitrine avec un mètre, puis votre dessous de poitrine. La mesure de votre dessous de poitrine vous indiquera la taille de votre soutien-gorge et la mesure de votre poitrine vous indiquera votre bonnet.

Exemple : si votre dessous de poitrine se situe entre 78 et 82 cm, il vous faut un soutien-gorge de 95cm.

Si votre tour de poitrine est entre 96 et 98 cm, il vous faut un bonnet C.

Vous faites donc un 95C. N’hésitez pas à demander conseil en boutique !

Choisir la forme de son soutien-gorge

Triangle, balconnet avec des armatures…il y a a presque autant de soutiens-gorge différents que de femmes. Pour faire le meilleur choix, tournez-vous vers la forme qui correspond le plus à votre poitrine.

Quel soutien-gorge pour les poitrines généreuses ?

Les femmes pourvues d’une belle et généreuse poitrine devront faire particulièrement attention à leur choix de soutien-gorge. Mesdames et mesdemoiselles aux poitrines voluptueuses, assurez-vous d’être bien soutenues ! Sans quoi vous pourriez vite avoir mal au dos et à long terme, avoir les seins qui tombent plus vite.

Les modèles emboitants ont été tout particulièrement conçus pour les poitrines généreuses. Ils remontent assez haut au creux des seins pour structurer et bien soutenir la poitrine. Le dos du soutien-gorge est large et les bonnets sont couvrants. Ils englobent la majeure partie du sein et remontent progressivement en un triangle pour joindre la bretelle.

Enfin, il est important de choisir un modèle avec des bretelles larges. Plus elles seront fines, plus elles marqueront l’épaule et plus elles pourront être douloureuses !

soutien gorge emboitant

Pour les femmes à forte poitrine, le choix du soutien-gorge en fonction des armatures est primordial ! Les armatures (ou baleines) doivent être présentes sous le bonnet et sur les côtés. Mais si vous partez d’ores et déjà sur le choix d’un modèle emboitant, le problème ne devrait pas se poser. Ils en sont généralement dotés.

Certains d’entre eux en possèdent même une troisième sur le dessus, idéal pour les très fortes poitrines.

soutien gorge poitrine gen

Ce modèle est idéal pour les décolletés pigeonnants. Les bretelles sont très espacées sur les côtés et les bonnets sont très échancrés, laissant voir la partie supérieure de la poitrine. Ce modèle est parfait pour avoir un joli décolleté tout en restant confortable. Il est recommandé pour les femmes dont le bonnet est inférieur à E.

soutien gorge balconnet

Attention au piège ! Certaines femmes complexent, trouvant leur poitrine trop imposante. Dans ce cas-là une tentation peut pointer le bout de son nez : celle de relacher un peu ses bretelles et de choisir des modèles non rembourrés.

Si vous êtes plus à l’aise avec un soutien-gorge non rembourré et que vous avez une poitrine imposante, soyez très vigilante au modèle que vous choisissez. Soyez intraitables avec les armatures et les bretelles afin d’être soutenues au maximum et de compenser l’absence de fermeté des bonnets rembourrés.

Le plus important reste tout de même de bien régler vos bretelles. Les relâcher est loin de camoufler la taille de la poitrine. Cela encourage juste le mal de dos et les seins à tomber plus vite.

Quel soutien-gorge pour les poitrines menues ou de taille moyenne ?

Les femmes aux poitrines de taille moyenne ou plus menue (en dessous du 95 C), auront la chance de pouvoir tout se permettre. On évitera seulement les soutiens-gorge hyper couvrants qui masqueront trop la poitrine.

Cette forme de soutien-gorge s’adapte à presque toutes les tailles de poitrine. Les femmes ayant une poitrine plus menue devront faire d’avantage attention à ce que les bonnets épousent bien leurs seins, et à ce que les bretelles soient ajustées correctement.

soutien gorge corbeille

Ce modèle est parfait lorsqu’on a envie de…triche un peu, il faut bien l’avouer ! Les soutiens-gorge push-up vont resserrer la poitrine vers le milieux. Ils font également gagner un peu de profondeur au décolleté !

soutien gorge push up

Le soutien-gorge triangle est un modèle qui convient tout particulièrement aux plus petites poitrines. Il donne un effet naturel au décolleté et épouse les formes des seins tout en finesse.

soutien gorge triangle

Pas vraiment un soutien-gorge mais un soutien quand même, le bandeau est un allié de taille pour les femmes aux petites poitrines qui veulent porter bustiers et dos-nu. Il amène un certain maintien sans écraser la poitrine et reste très discret !

bandeau lingerie

Une fois que vous avez trouvé la forme qui vous convient, la prochaine étape…c’est le shopping !