Etam fait son show


Pour la septième année consécutive, la marque de lingerie et de prêt-à-porter Etam a organisé son célèbre défilé. DJs, ambiances et nouvelles collection, Urban Girl vous dit tout sur l’événement fashion du mois !

défilé étam

Un défilé attendu

Hier avait lieu le septième défilé organisé par la marque Etam Lingerie. D’année en année, le live show de l’enseigne prend de l’ampleur et fait de plus en plus parler de lui.

Il faut dire que la marque est l’une des seules de son domaine à organiser un événement se dressant presque au niveau des présentations de haute couture. L’enseigne a d’ailleurs délibérément choisi de lancer l’événement le premier jour de la fashion week de Paris, bien qu’il ne figure pas sur le planning officiel des défilés.

Au programme, la présentation de nouvelles collections et des tendances de la saison, et la prestation musicale d’artistes reconnus !

Le défilé Etam 2014

eve etam

Cette année encore, le défilé Etam a fait salle comble. Le DJ Breakbot a lancé le rythme du show sur le son de son morceau phare, Baby I’m yours. Les mannequins se sont avancés sur la scène circulaire installée au sein de la Bourse du Commerce, pour présenter une collection d’ensembles de lingerie aux traits très printaniers, déclinés dans de douces couleurs pastels.

L’artiste a ensuite été remplacé par Kavinsky, connu pour avoir réalisé la BO du film Drive et notamment le titre Night Call. C’est sur ce son que la gamme sensuelle de la marque, élaborée majoritairement dans des dentelles et tissus noirs, a été dévoilée au public.

L’été n’étant qu’à quelques mois, Etam a bien entendu présenté ses derniers modèles de vêtements de plage, comportant maillots de bain et robes légères et bariolées. Une présentation rythmée par le rap d’Azealia Banks !

Cette année, la marque décide de mettre l’accent sur sa gamme spéciale mariage, toute composée de blanc et proposant des pièces satinées aux coupes raffinées, tout en gardant l’esprit pétillant de l’enseigne. Le public du défilé a pu en avoir un très joli aperçu.

Pour terminer, Etam a révélé la ligne imaginée par Natalia Vodianova, la figure de l’enseigne depuis 2009, en présence de la chanteuse américaine Eve. La collection colorée comporte de très fortes influences ethniques. Vestes en plumes, sautoirs imposants et bracelets en bois accompagnaient les modèles aux imprimés inspirés de l’Amérique du Sud.

Des coupes originales, des finitions soignées et un style abouti, Etam semble bel et bien vouloir faire son entrée dans la cour des grands !

Le défilé s’est clôturé dans une ambiance des plus festives, où les mannequins ont dansé sur les podiums.

Pour celles qui ne veulent pas en rater une miette :